Et notre capital beauté, hmm?


Eh bien oui! On nous assez serinés sur le sujet! La peau, les dents, tout ça, c’était même classé dans le Top Ten des arguments pour nous faire cesser de fumer dans la minute. On se visualisait alors avec une peau d’une clarté telle qu’on perdrait 20 ans dans l’heure, on fantasmait sur l’idée d’un sourire si blanc qu’on n’aurait même plus eu besoin de dentifrice « spécial blancheur ». Arf…Quant à nos cheveux, si ternes sur l’instant, on aurait bien crâné avec une coiffure qui aurait senti la rose, fatalement, et reflété les rayons du soleil à chaque mouvement de mèche. Vous me sentez pessimiste, voire insolente, plutôt décourageante…Haaaaaaaaaaaan, nan! C’était une farce!

C’est « vraiment vrai »! Bon, concernant la dentition, j’annonce la couleur de suite, on est bien d’accord: rien n’a d’incidence sur des prothèses; on évoque juste le sujet des vraies. Eh bien, oui, elles n’ont plus la même couleur et ça, je vous le garantis. Quid des litres de thé vert qu’on avale pour compenser? Moi, j’ajoute du citron dans chaque tasse, ça limite la coloration jaune dont la théine est l’odieuse responsable.

Je ne reconnais plus ma peau. A l’époque, je passais pas mal de temps à observer la vitesse à laquelle mes rides se creusaient. Sans compter que j’en trouvais de nouvelles, elles gagnaient du terrain. Oh, j’étais pas trop paniquée, je travaillais dans le domaine des cosmétiques, alors il y avait matière à gruger un peu…:) Et puis, on dira ce qu’on voudra, quand on entretient son épiderme, on n’a aucune prise sur la loi de la pesanteur, ça se saurait. Mais un réflexe quotidien (nettoyage, lotion, hydratation, soin anti-âge), c’est tout de même plus efficace que de laisser faire la nature. Ah oui, c’est sûr, elle revient au galop, raison de plus pour que ces gestes simples soient réguliers. A vie. Eh bien oui, on est censé, de la même manière, divorcer « à vie ». Sinon, à quoi bon…J’ai donc trouvé une différence sur mon visage et l’envie me brûle de vous balancer des photos « avant/après ». Oh je ne porte pas de couettes ni de socquettes blanches, je n’ai pas retrouvé mes 15 ans (tant mieux, d’un sens, parce que ça voudrait dire que je retrouve un ex, merci mais non). J’ai constaté un éclat différent, des ridules moins profondes ET des cernes nettement moins marqués!

Quant aux cheveux, oui, ils sentent la rose! Pourquoi et comment? D’abord parce qu’ils ne sentent plus le tabac (c’est déjà un grand pas en avant:) et aussi parce que, pour le coup, je me suis attardée particulièrement sur ce point-là. Parce qu’investir des fortunes pour raccorder nos racines, pour des mèches, des brushing, alors qu’on a le cheveu terne, moi je dis que c’est du pur gâchis. Puisqu’on parle beauté, il existe un parallèle parlant: inutile de vous enduire de soins antirides si vous ne les appliquez pas sur une peau nette. C’est la même chose: on prend plus de plaisir à soigner ses cheveux quand on sait que le produit n’a pas à se débattre avec une barrière de nicotine qui fait obstacle à chaque écaille. J’ai donc choisi un masque capillaire…parfumé aux fleurs. Un délice, on en mangerait.

Bref, ça c’est sûr, on vieillit moins vite. Logique! (et on fait des rimes, en plus=)

Cou-ra-ge!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s